Côté parents

Quand la maternité te fait découvrir ta féminité. Etrange, non ?

19 décembre 2014

Aujourd’hui, je me définie en premier lieu comme une jeune maman. On entend souvent dire que la maternité prend le dessus, que les femmes ne se voient plus comme femme, seulement comme maman. Pour autant, il semblerait que cette modification de son être intérieur ne concerne pas toutes les femmes.

20140706_175331

La maternité a été pour moi très révélateur. Avant de devenir maman, je n’étais pas à l’aise avec moi-même. Gênée par ce corps dans lequel j’habitais. Alors que cela ne dépendait que de moi. Des kilos en trop après l’arrêt d’un sport et une vie plus sédentaire. Beaucoup de kilos. Trop.

Le statut de maman m’a donné une nouvelle apparence de mon Moi. Aujourd’hui, en plus d’être maman, je prend plaisir à être femme. J’essaye de m’occuper de moi-même, plus qu’avant. J’ai aussi perdu beaucoup de poids. Presque une vingtaine de kilos (bon, j’avoue que je n’avais pris que peu de kilos lors de la grossesse, ça aide!). Je suis à 2 kilos de mon poids d’adolescente ultra-sportive, j’ai moi-même du mal à y croire ! J’ai perdu trois, voir presque quatre tailles de pantalon, et deux tailles de haut.

10636149_10152326757377544_5851875770877584922_n

Photo que j’affectionne particulièrement. Elle dit tout de notre bonheur.

La maternité m’a permis de reprendre confiance en moi. Cette confiance en soi si fondamentale lorsque l’on est maman ! On dit souvent que les enfants sont des éponges. Alors, si l’on montre à bébé que l’on a pas confiance en soi, comment lui peut-il apprendre à avoir confiance en lui !

Je reprends du plaisir à m’occuper de moi-même. Bien que le temps est précieux, puisque je n’en ai pas beaucoup.

Alors que mon petit être a 8 mois, je suis plus heureuse dans mon nouveau corps. Tant de transformations en si peu de temps, ça a forcément laissé des marques. Mais c’est avec fierté que je porte les marques de la maternité. Peut être aussi car je n’ai pas beaucoup « craqué » et que les vergetures sont peu nombreuses si mon corps, les plus visibles datant d’avant la grossesse.

10805742_10152490305587544_4071157370027866922_n

Bébéclown est heureux. Je suis heureuse. Nous sommes heureux !

Mais, la maternité ne se résume pas aux vergetures que l’on peut compter sur le corps d’une maman. La maternité transforme également la femme dans sa tête. Et être bien dans sa tête est primordial. Je suis heureuse et fière de la transformation de mon corps et de ma tête suite à ma grossesse. J’ai pris conscience que je suis, avant même d’être maman, une femme. Même si je me définie pourtant d’avantage comme une maman :-).

J’ai bien sur encore du travail sur moi-même à faire. Je n’ai pas changé sur certains aspects : j’ai toujours autant de mal à acheter des affaires, notamment des vêtements, pour moi-même. Je fais régulièrement les magasins. Mais je ne ressort jamais avec quelque chose pour moi.

J’ai aussi besoin de voir mon corps se transformer un peu plus physiquement. C’est bien beau de perdre du poids, il faut également que les formes suivent. J’aimerais que tout ça redevienne plus ferme. Je me pose la question de m’inscrire en salle de sport. J’hésite, puisque je ne sais pas si j’aurais le temps, la motivation. Mon objectif, sur ce point, est de perdre encore 2 kilos, mais, surtout de rendre mon corps plus ferme. Perdre du ventre, des cuisses.

Il faut également que je travaille sur ma vision de moi-même. Je ne me trouve pas belle. Mon chéri, lui, me le dit, pourtant. Mais je n’aime pas la fille qui apparaît dans le miroir. Je ne sais pas me mettre en valeur. J’ai toujours le même tempérament, je suis réservée, timide, sensible.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Sk3llingt0n 19 décembre 2014 at 23 h 37 min

    Tu mas devancer sur ce point, je voulais faire un article dessus aussi :) mais je le ferais quand même dune autre vision par contre, après le collège j’ai toujours eu un point norme voir inssufisant parfois et pourtant mon corps me porté en horreur et puis j’ai eu ma tortue et la….mon corps et moi on s’est aimé :) je ferais l’article mais sans PC dur dur ^^ en tout cas beau temoignage et surtout très vrai sur le principe de bébé :)

    • Reply Elodie 20 décembre 2014 at 7 h 23 min

      J’ai hâte de voir ta vision des choses sur la question. Tu vois, au départ c’est un peu l’inverse niveau poids, bon les sentiments sur notre corps sont les mêmes, et pour finir sur la même note … Bébé nous a transformé !!

    Répondre à Sk3llingt0n Annuler la réponse.

    %d blogueurs aiment cette page :