VieDeMaman

Mon capitaine et ses repas : Un vrai gourmand … mais très exigeant !

5 juillet 2015

Aujourd’hui, j’avais envi de parler repas de bébé, repas de mon petit capitaine, surtout !

Cet enfant a toujours trèèès bien mangé, un vrai petit gourmand ! Autant dire que les repas ont toujours été sources de plaisir, autant pour lui que pour nous. Mon allaitement lui a été très bénéfique (je ne vous parle pas de sa prise de poids les 3 premiers mois, vous prendrez peur ! Mais vraiment !) (Hahaa !), et la diversification s’est faite sans soucis. Un vrai régal (surtout pour lui !) ! J’aime lui cuisiner des petits plats maison, nous évitons au maximum les petits pots du commerce (même si il en a déjà eu quelques uns, pour de rares occasions) (coucou les principes !).

Cet enfant aime tout. A part les premiers haricots verts proposés vers 5 mois, il n’a jamais été difficile. Il aime tout ce qu’on lui prépare, même ce que nous, nous n’aimons pas ! (Sympa l’odeur de chou-fleur dans notre chez nous pendant 24 heures !). Bien sur, les gâteaux et morceaux de pain ne font pas exception. Il dévore tout sans aucun problème !

Aucun problème … C’est un peu faux quand même. Le capitaine a aujourd’hui 14 mois. Malgré qu’il mange de tout sans aucun soucis, il a des exigences, notamment quant à la texture des plats proposés. A 14 mois, le Capitaine ne mange QUE des purées lisses. Vraiment lisses. Alors, les féculents ainsi que le jambon coupé en petits morceaux ne lui pose pas de problème (Surement car ça passe sans besoin de mâcher !). Mais il est hors de question pour lui de trouver un petit légume non mixé dans sa purée ! Le drame total ! La fin d’un repas pourtant bien commencé ! (Bon, j’avoue que parfois, il continue tout de même à manger, mais avec une méfiance extrême envers chacune des cuillères proposées !).

Je ne sais pas réellement d’où vient cette exigence culinaire. Peut être du simple fait que j’ai commencé à ne plus mixer la viande et à écraser grossièrement les légumes assez tard (erreur !). Peut être aussi qu’il s’étouffait à chaque fois qu’il tombait sur un morceau. Peut être aussi car il n’a pas compris le concept des dents qui lui servent d’outil pour mâcher (bien que les gâteaux et le pain, ça, ça ne pose aucun problème, il sait les mâcher !) (Bouuh le coquin !!). Bon, j’avoue qu’il n’a pas encore sortie les meilleures dents pour savoir facilement mâcher !

Et ça commence à m’embêter. Nous arrivons dans une période de l’année superbe pour proposer des bons fruits et légumes à nos petites têtes blondes. Melon, pastèque, nectarine, tomate, concombre, … J’attendais tellement l’arrivée de l’été et de ses belles couleurs sur les marchés afin de proposer toutes ces bonnes choses rafraichissantes à mon bébé ! Et NON. Il en a décidé autrement ! Hors de question pour lui de goûter quoi que ce soit sous forme solide. Même un petit morceau de pastèque qui pourrait très bien fondre dans sa bouche est mal vu de sa part. Grimaces, grimaces, grimaces ! (Et ses grimaces me font sourire, je l’avoue ! Il approche la main, constate que ce sont des morceaux, et fait des grimaces ! Sans même y toucher ! En plus d’être exigent, le Capitaine est maniaque !) .

DSC_0032

Approcher simplement un aliment de lui déclenche des grimaces …

Alors si je prenais ça à la rigolade au début, je commence quand même à déchanter. Et à me demander comment je pourrais arriver à lui proposer ces bonnes choses, qui lui permettront, en plus, de le rafraichir ! Aussi bien, quand nous avons des morceaux de pastèque pour nous-même, il adore y tremper sa cuillère et en boire le jus. Aussi bien, quand je lui met un mini-morceau (et même un micro-micro-morceau !), il n’ose même pas le toucher qu’il nous sort une magnifique grimace !

Alors, j’ai pensé à plusieurs petites solutions :

– Lui proposer de la pastèque mixée (j’essaye dès cet après-midi !) (et si c’est concluant, j’essayerais avec d’autres fruits et légumes) afin qu’il savoure et comprenne que la couleur n’a pas à le freiner (je ne suis pas sure que ce problème – psychologique mwahahaa – vienne de la couleur !). Je vais essayer de lui montrer, par la suite, que ce qu’il vient de manger (si il l’accepte, c’est autre chose !) est la même chose que les morceaux que nous, nous mangeons.

– Je pensais également acheter des petits « récipients » pour faire des glaces maison. Mixer un peu de pastèque, et hop, au congélateur ! Peut être que l’effet glace à bâtonnet lui plaira plus

Affaire à suivre, donc ! 

Et vous, vous avez rencontré des soucis niveau alimentation avec votre / vos enfant/s ? 

Et si vous avez des idées de solution à me proposer : JE PRENDS !! Merci ! 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Solange 5 juillet 2015 at 12 h 33 min

    Mon aîné ne voulait que du lisse jusque un peu plus de 2 ans et puis un jour il a voulu des morceaux ! Les 2 suivants ont mangé très rapidement des morceaux même avant que l’on y ai songé ! Ce n’est pas de votre faute…il faut leur proposer régulièrement et un jour bingo ! La petite dernière n’a voulu que du lait jusqu’à 12 mois et ensuite elle s’est mise à manger quasiment comme nous, elle ne voulait que des morceaux dans ses purées ! Enfin bref te prend pas la tête, même si c’est plus facile à dire qu’à faire…bon courage!

    • Reply Elodie 23 août 2015 at 21 h 57 min

      Dis donc, 2 ans, je ne perd pas espoir alors !! Comme quoi, chaque enfant est différent, aussi. La preuve avec les tiens.
      On essaye de lui proposer régulièrement. On verra quand ça viendra, quand il en aura envi :)
      Merci beaucoup pour ton témoignage, en tout cas. Et oui, il ne faut pas que je me prenne la tête avec ça ! Car il mange, sinon. Et même bien ! :)
      Bonne soirée :)

  • Reply Une pizza presque home made pour mon 15 mois ! | MumPasCap ! 15 août 2015 at 18 h 15 min

    […] moins vulgaire. Et repas de mon cher petit capitaine (ENCORE !). Il y a quelques semaines, je te parlais de ses exigences culinaires quant à la texture de ses plats. Puréééée, qu’il est […]

  • Reply L'assiette EzPz, l’allié des parents lors des repas ! - MumPasCap ! 11 janvier 2017 at 8 h 33 min

    […] ai déjà parlé ici, ça n’a pas toujours été simple de faire manger le capitaine. Autant, bébé, il mangeait […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :