Côté parents Du côté de bébé

Faire des papiers officiels pour son bébé – Parcours du combattant ou parcours de santé ?

17 septembre 2015

Il y a quelques temps, nous avons été invités chez ma sœur pour un week-end, à plusieurs centaines de kilomètres. Nous n’avons pas réellement réfléchis au moyen d’y aller, nous pensions directement à la voiture, comme d’habitude. Mais il fallait compter plus de 6h de temps de trajet aller, partir surement un vendredi soir pour rouler de nuit, et revenir un dimanche après-midi. Beaucoup de fatigue accumulée pour peu de temps passé avec eux. Et j’avoue que, niveau fatigue, en ce moment, on est plutôt bien servit ! On voulait éviter d’en rajouter encore une couche, le temps d’un week-end.

Jusqu’à ce qu’on nous propose d’y aller en avion … Et pourquoi pas ? Nous n’y avions pas pensé du tout à la base, simplement, c’est un moyen de déplacement qu’on utilise jamais (j’ai pris deux fois l’avion dans ma vie et PapaPapa deux fois également, mais cela ne s’est jamais fait par une démarche personnelle de notre part, sauf pour un des voyages de PapaPapa). Les prix nous ont convaincu, certes, c’est plus cher que d’y aller en voiture (si on compte un trajet sans autoroutes, et pour lequel il faut rajouter 1h30 de temps de trajet, bien évidemment, sinon, ça se vaut).

Nous avons commandé nos billets tout contents … Jusqu’à ce que l’on pense à notre cher Capitaine ! Aussi doués sommes-nous, nous n’avons pas pensés au papier officiel que nous devrions présenter pour lui pour ce voyage ! Panique à bord, on est dimanche soir, on se renseigne vite fait sur internet sur les démarches à entreprendre, et autant dire que nous sommes inquiets pour notre voyage …

Différents avis pris à gauche à droite, il semblerait que nous pourrions avoir nos papiers à temps mais que ce sera juste ! En effet, nous avons 3 semaines tout pile pour les obtenir ! Nous étions le 30 août et notre départ était prévu le 19 septembre … Boulet, nous ? Vous êtes surs ?!

C’est pourquoi nous avons décidé de faire, à la fois, une demande de carte nationale d’identité, et une demande de passeport. Le passeport est certes payant et à une validité relativement courte – 5 ans – mais il semblait plus pertinent d’assurer nos arrières … D’autant plus qu’un passeport pour un enfant de moins de 15 ans ne coute que 17 €. On n’a pas réfléchit longtemps … !

Enfin, le lundi matin, nous avons couru afin de faire nos démarches au plus vite. Un petit tour chez le photographe, je stressais à l’idée d’avoir un bébé pas réellement coopératif – sourieur, grincheux, pleurnichard, ce que vous vouliez, mais surtout qui ne réponds pas aux normes officielles. Et je me suis, cette fois-ci, bien trompée sur mon petit capitaine. Une seule photo aura suffit à répondre à ces normes assez strictes ! J’avoue avoir été remplie de fierté envers mon petit capitaine !

12007177_1495130690781205_1470247186_n

<3

Les timbres fiscaux achetés, on nous a un peu baladés de gauche à droite, par la suite. Nous sommes allés d’abord à la mairie de la commune de naissance de notre capitaine afin d’obtenir un extrait d’acte de naissance (par chance, nous sommes juste à côté …). (Et pour la petite histoire, j’avais également fait, la veille, une demande en ligne d’extrait d’acte de naissance, celui-ci devait arriver sous 5 jours, mais nous ne l’avons reçu que lundi … Mwahaha, l’administration française et ses délais …). On nous a renvoyé vers notre commune de résidence afin de faire les demandes de carte nationale d’identité et de passeport. Là, on nous a donné une liste de mairies dans lesquelles il fallait se rendre pour faire le passeport, notre mairie ne pouvant faire cette demande directement … Et sur cette liste figurait bien évidemment la mairie d’où on venait ! Quelle organisation ! La joie de l’administration française, dites-vous ?

Par chance, nous avons pu nous rendre dans une annexe plus proche de chez nous, et, après une bonne heure d’attente, notre demande était enregistrée. Petit coup de massue : 15 jours à 3 semaines d’attente … Autant dire que le stresse était assez élevé !

En début d’après-midi, nous sommes retournés dans notre mairie de résidence, cette fois-ci pour déposer notre demande de carte nationale d’identité … Délai : 3 semaines à 1 mois. Mwaaaaa … Quel stresse !

Finalement, ce stresse est assez vite retombé … 5 jours après avoir fait notre demande, le passeport de notre capitaine était prêt et nous pouvions aller le chercher ! J’avoue avoir eu un énorme soulagement à ce moment là ! Et une grande joie à l’idée de pouvoir partir à l’avenir tous les trois …

12026437_1495130710781203_1353699719_n

Quant à la carte d’identité, nous sommes le 17 septembre … Nous partons le 19 … Et nous n’avons encore aucune nouvelle sur sa fabrication !

Comme quoi, il a été judicieux dans notre cas de faire une demande à la fois pour un passeport et pour une carte nationale d’identité ! Merci à tous ceux qui nous ont donné ce conseil qui s’est avéré utile !

Le mieux encore est de prévoir ses voyages pour, ainsi, avoir le temps de faire vos démarchesContrairement à ce que l’on a fait ! L’administration française peut souvent nous surprendre … (Mwahaha, oui, c’est vrai, il ne faut pas que je l’oublie, je travaille pour l’administration française … !).

Pour la suite, nous prenons donc notre avion samedi, je prépare le capitaine en lui en parlant régulièrement, mais, à son âge, il ne comprend pas encore tout ça … Je ne me fais aucun soucis sur le déroulement de notre périple, même si j’imagine qu’il va être assez difficile de le canaliser pendant une heure sur les genoux de l’un ou de l’autre ! Suite au prochain épisode … !

Et toi, tu as du faire des papiers officiels pour ton enfant ? Tu n’as pas eu trop de difficultés (notamment avec la photo, mwahaha !) ?

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Solange 17 septembre 2015 at 20 h 54 min

    Tout est bien qui finit bien! quel soulagement! pour l’avion pense à prendre le porte bébé si le trajet tombe pendant un horaire de sieste (on a fait les 100 pas dans le couloir de l’avion), nous on endort Lucie à peu près partout en la promenant ainsi, mais il faut qu’elle soit bien fatiguée…mais votre trajet n’est pas long donc cela devrait aller!

    • Reply Elodie 18 septembre 2015 at 10 h 35 min

      Oui, ouf ! Quel soulagement comme tu dis ! On a pensé au porte-bébé justement pour éviter de s’encombrer de la poussette ! Mais il ne reste pas longtemps dessus, SURTOUT si on ne bouge pas lol. Ca ne sera pas sur les heures de sieste, mais c’est une bonne idée ! :) On galère assez pour le faire dormir en promenade, c’est niet pour lui (il y a trop de jolies choses à voir ! :))

  • Reply Rozenn S 17 septembre 2015 at 22 h 42 min

    Oh oui j’imagine le stress. J’ai une ancienne collègue de travail qui a loupé un voyage au Mexique offert par AF comme ça une fois car elle n’avait pas eu son passeport à temps, les boules…
    Pour ton loulou, je te conseille de lui préparer un petit sac à dos avec des petits trucs pour l’occuper, par exemple quelques feuilles avec des crayons de couleurs ou pastels, des petits livres , des petits jeux/jouets pas bruyants, ça lui permettra de s’occuper un peu et puis après par le hublot on voit plein de choses ;) Bon week-end ;)

    • Reply Elodie 18 septembre 2015 at 10 h 36 min

      Les boules pour ton ancienne collègue !! Franchement elle devait être vraiment déçue ! L’administration est parfois étonnante …
      Le sac à dos est en cours de préparation ! Il n’y a rien d’imaginatif mais bon, c’est que pour 2 fois 1 heure ! :)
      Pour le hublot, ça dépendra de la place qu’on aura dans l’avion :) !
      Merci et bon week-end à toi également (potasse bien ;))

  • Reply Weena 18 septembre 2015 at 9 h 08 min

    Arg le stress !!!
    Nous on a fait ça pour notre voyage de noce … 2 semaines avant le départ, nous n’avions toujours pas récupérer nos passeports avec les différents visas … ils sont arrivés 1 semaines avant !

    Pour FeuFolet, comme mes parents habitent à 12h de voiture, on va souvent les voir en avion donc j’avais prévus le coup, je lui ai fait faire une carte d’identité à 5 mois (dès qu’il a tenu à peu près assis) ;-)

    Comme ce sont de petit trajet, nous on part souvent sur l’heure des repas (quand on peut) comme ça ça l’occupe et souvent après il dort.
    Pense à prendre un biberon d’eau (c’est autorisé dans l’avion, comme la nourriture bébé, faut juste qu’elles soient facilement accessible parce qu’ils te la font sortir pour vérifier, au cas où tu aurais mis de l’explosif à la place) pour le faire boire au décollage et à l’atterrissage, ça évite que les oreilles se bouchent ;-)

    • Reply Elodie 18 septembre 2015 at 10 h 39 min

      Olala tu devais aussi bien stresser pour ton voyage de noce !! Les boules !! Ouf ça s’est bien finit quand même !
      bon j’avoue on est un peu des boulets, on a pas du tout pensé aux papiers officiels au début lol.
      C’est super d’aller chez tes parents en avion, je trouve ça beaucoup mieux ! Et si on s’y prend en avance, ce n’est pas forcément trop cher ! Elle doit être « collector » sa carte d’identité, il faut la conserver soigneusement :)
      En général, on part également sur l’heure du repas en voiture, mais il dort si peu en trajet !! C’est impressionnant ! Du coup quand on remonte dans nos familles, 4h30 de route, c’est long pour lui …
      Le biberon d’eau, j’y ai pensé, pour boire … Mais pas pour la décompression !!! C’est juste trop top, je me demandais comment gérer ça !!! Super idée, merci !!

      • Reply Weena 21 septembre 2015 at 14 h 29 min

        Bah, j’ai harcelé l’agence pensant une semaine, ils ont du me prendre pour une folle XD

        Les billets d’avion, coté prix, c’est un peu la loterie …
        Et oui, j’ai bien l’intention de « perdre » sa carte d’identité dans 10 ans quand il faudra la refaire ;-)

        Ici aussi, il dort de moins en moins en voiture … on a hâte de pouvoir le passer en face à la route …

  • Reply Emeline Instant Maternel 18 septembre 2015 at 18 h 46 min

    Bon courage pour le décollage et l’atterrissage !

    • Reply Elodie 25 septembre 2015 at 10 h 24 min

      Ca s’est très bien passé le décollage comme l’atterrissage (enfin l’atterrissage à Bordeaux, j’ai eu un peu peur, freins d’urgences tout ça, et le steward qui a dit au micro : « voilà pourquoi il est important de bien attacher sa ceinture ». Oups !).
      On a gardé notre loulou attaché tout le long au retour, pour éviter qu’il ne soit pas d’accord de se rattacher pour l’atterrissage ! ;)

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :