Côté parents

Et se retrouver.

13 octobre 2015

Lundi soir. Un fou-rire partagé, et arrêter le temps, à ses côtés. Rigoler, à n’en plus finir, et partager ce moment, à deux.

10 ans. Ca fera bientôt 10 ans que nous partageons notre vie. Des hauts, des bas, comme tous les couples. L’arrivée d’un enfant, qui, après un temps, met en place une certaine routine. L’absence d’échanges, un quotidien assez monotone, finalement.

Et briser le tabou. Et se dire que non, on ne va pas tomber dans cette routine, que non, on est encore un couple, et ce même depuis que nous sommes parents. Mettre en avant la communication, qui nous manque, se dire les choses, échanger, tout simplement.

Passer du temps rien que tous les deux, et même si c’est difficile ici, sans famille, se trouver du temps pour nous. Le soir, quand le capitaine est couché, par exemple. Briser cette routine quotidienne « on mange devant la télé, et on va se coucher. Un tour sur l’ordinateur, et bonne nuit« . Ce n’est pas possible, c’est périlleux, pour notre couple.

Lui dire les choses, lui dire qu’il m’a blessé en me faisant une remarque, ces derniers temps. Lui dire mon impression, que la flamme va s’étouffer si on continue comme ça. Parler, pleurer, crier, ne pas se comprendre … Et briser la barrière qui s’était installée, petit à petit, entre nous.

Et se retrouver, simplement. Remettre un simple mot sur ce que nous sommes vraiment : un COUPLE. Je t’ai retrouvé ces derniers jours, j’ai retrouvé l’homme que j’ai aimé il y a de ça 10 ans, j’ai retrouvé l’homme que j’aimais avant que tu ne deviennes Papa, j’ai retrouvé l’homme que je veux que tu sois, tout en étant Papa.

Se promettre des choses. Se promettre de s’écouter. De se parler, de communiquer, d’échanger. Se promettre de trouver du temps pour nous deux, d’essayer de laisser notre petit bout, pour profiter de quelques heures, à deux, rien que nous, et pour nous, pour notre couple.

Cette discussion, si difficile, était indispensable, et a remis notre couple sur la bonne route, celle du bonheur conjugal.

Et, depuis, je vais mieux. Depuis, je me retrouve. Flâner au travail en pensant à toi, avoir des petits papillons dans le ventre en te voyant dans mes pensées, et t’aimer, non pas de nouveau, mais retrouver mon amour que je te portes.

Tu es l’Homme que j’aime, tu es le Papa de mon enfant, le Papa que j’aime.

FullSizeRender

B. <3

Et chez toi, tu as connu ça aussi, des moments difficiles dans ton couple après l’arrivée d’un enfant ?

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Fanny 13 octobre 2015 at 11 h 37 min

    Oh que oui on a connu ça. L’arrivée d’un enfant est une vraie tornade!

    • Reply Elodie 16 octobre 2015 at 11 h 26 min

      Exactement Fanny !! L’important, c’est de communiquer avant que ça ne soit trop tard !

  • Reply anyo 13 octobre 2015 at 13 h 05 min

    Elle est chouette cette photo de vous !
    C’est cool que vous ayez pu parler et vous retrouver.
    Ici aussi on essaie de se faire un très bon dîner par semaine (préparé ou commandé) une fois les enfants coucher. Après on discute, on fait un jeu, on regarde un film choisi (et non en zappant)…
    Il y a l’arrivée d’un enfant mais aussi la fatigue, les changement de rythme… en ce moment je me couche à 21h, sympa pour le couple

    • Reply Elodie 16 octobre 2015 at 11 h 41 min

      Merci Anyo pour la photo ! Je l’aime beaucoup aussi ! Oui c’était important de parler .. ! C’est super pour l’idée du très bon diner ! J’en ai marre qu’on mange sur le canapé et devant la télé, mais … On le fait tout le temps ! Et c’est la simplicité et le confort ! On reçoit notre cuisine à la fin du mois, je vais essayer de mettre en place un bon diner à deux une fois par semaine sans télé !! :) merci :) je me couchais à 21h aussi au début de mon contrat (réveil 5h15 pour rentrer à la maison à 18h30) mais j’ai reculé, c’était trop …! Mais du coup je suis plus fatiguée en ce moment !

  • Reply maman est occupée 13 octobre 2015 at 13 h 30 min

    Malheureusement, on passe tous par là un jour ou l’autre. Je crois que l’important, ce n’est pas la rose, non, c’est de conserver des centres d’intérêt communs et surtout, de communiquer, sur tout et n’importe quoi, mais de se parler.

    • Reply Elodie 16 octobre 2015 at 11 h 39 min

      Oui, tu as bien raison. Il faut qu’on se retrouve, qu’on retrouve nos centres d’intérêts, on se perd un peu là, on fait … rien !! l’important c’est la communication, comme tu dis !

  • Reply Solenn 13 octobre 2015 at 16 h 27 min

    Si seulement la vie pouvait être un long fleuve tranquille… Sur certains aspects ce ne serait pas drôle mais d’un autre côté tout serait tellement plus simple.

    • Reply Elodie 16 octobre 2015 at 11 h 38 min

      Oui ce serait plus simple sur certains aspects … !

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :