Côté parents

Où es-tu, Humanité ?

15 novembre 2015

Vendredi 13 novembre 2015. Une journée qui restera marquée.

J’étais chez ma soeur pour une soirée lors de mon séjour solo en Bretagne. Je me suis préparée pour partir voir deux amies. En partant, ma famille me dit « Hollande a été évacué du Stade de France ! » Ils venaient d’allumer la télévision. J’ai pris ma voiture, arrivée sur place, je lis le message reçu de ma soeur « il y a plus de 40 morts !« .

Je n’ai pas compris ce qui se passait. Mes amies m’ont alors expliqué qu’il y avait plusieurs attaques simultanées à Paris. Ville même d’où venait une de mes amies. Quartier qu’elle fréquente lorsqu’elle sort en soirée … 

Se coucher dans l’effroi, essayer de dormir, essayer de comprendre, surtout.

Le chaos est en cours. Le chaos est là, à côté de nous. Et certains de nous vivent ce chaos.

Essayer de comprendre, encore.

Ce samedi, j’ai eu la chance de retrouver mes hommes. Ce qui a été la meilleure chose de la journée, de ces deux derniers jours. Ces retrouvailles m’ont permis de me convaincre, une fois encore, que l’amour doit régner.

L’amour, la paix, la tolérance. L’amour de ses prochains. L’amour des Hommes.

Les amalgames qui peuvent circuler notamment sur les réseaux sociaux me font peur. Réellement. Les amalgames me font bien plus peur que ces personnes folles. Les amalgames concernant la religion, concernant la couleur de peau, ou encore les origines ethniques.

ob_b66115_13-novembre-paris-attentat-praid

Illustration par Julie, du blog Hysterikfamily

Aujourd’hui, je me demande où est passée l’Humanité. L’Humanité selon laquelle chaque Homme serait frère. Celle qui veut qu’on ne fasse pas de mal, qu’on ne tue pas. Au nom de quelle Humanité pouvons nous accepter le comportement de ces hommes, de cette minorité qui pourtant veut essayer de montrer son importance face au monde, par des évènements effroyables ?

Où est passée l’Humanité ?

Et, aujourd’hui, je me demande également dans quel monde vont vivre nos enfants, notre avenir.

Alors, aujourd’hui, montrons que nous n’ayons pas peur. Montrons que nous sommes plus forts qu’eux. Que la terreur qu’ils souhaitent faire régner ne perdura pas. Faisons la paix, aimons nous les uns les autres, montrons nous solidaires. Et essayons d’améliorer notre monde pour nos enfants.

Parce que, nos enfants, ce sont l’Avenir, simplement.

« We are the world, we are the children
We are the ones to make a brighter day
So let’s start giving
There’s a choice we’re making
We’re savin gour own lives, it’s true
We make better days, just you and me »

Mes pensées vont bien évidemment vers les victimes, directes ou indirectes, ainsi que leurs proches. #PrayForHumanity 

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :