Côté parents

Jeux d’enfants – Vision d’une maman (sur)protectrice

6 juin 2016

Samedi, comme souvent, nous sommes allés dans notre parc de jeux habituel. On l’aime bien, celui-ci. Il est agréable autant pour toi, du haut de tes 2 ans, que pour nous, tes parents. Il est sécurisé, les jeux sont variés et nombreux, tu peux même y faire de la trottinette. Et la proximité des quais nous invite souvent à poursuivre notre sortie par une ballade, près de la Garonne.

Samedi, comme souvent, il y avait du monde, au parc. Tu as tout de suite trouvé tes marques, te dirigeant en courant vers la petite cabane sous le grand parcours qui offre toboggans, murs d’escalade et autres activités.

Il y avait deux garçons plus âgés que toi. Deux grands garçons, si nous les comparons à toi.

Je vous ai observé de loin. Ils n’ont rien fait de méchant, ils ont simplement commencé à jouer avec toi. Ils t’ont désigné comme étant « le vampire », le méchant de leur histoire. Ils te couraient autour, se rapprochant avant de déguerpir, comme si tu étais dangereux ou je ne sais quoi. Ce petit jeu a duré quelques temps.

Toi, tu ne comprenais pas. Tu ne comprenais pas pourquoi ils te tournaient autour, essayant à la fois de s’approcher de toi avant de se retourner et partir dans le sens opposé, avec un signe de dégoût. Tu étais tranquillement sur ton banc, tu me regardais par la fenêtre, tu avais un sourire qui ne pouvais me faire douter de ton bonheur d’être ici. Tu t’amusais avec eux, tu rigolais de les voir s’agiter comme ça autour de toi. Tu leur courait parfois derrière, le sourire jusqu’aux oreilles.

13410638_1565196320441308_1045300865_o

Il ne s’est rien passé de méchant. Mais je n’ai pu m’abstenir de penser. Penser à ce que tu ferais, comment tu te défendrais, si un jour, tu étais confronté à des enfants plus grands, plus jeunes, ou de ton âge, mais surtout mal intentionnées.

Ils t’ont peut être pris pour un enfant plus âgé que tu ne l’es. Ils n’ont peut être pas pensé que tu ne comprenais pas ce à quoi ils jouaient, avec toi. Je ne sais pas. Je ne suis pas dans ta tête, ni dans la leur. J’ai voulu intervenir, leur expliquant gentiment que tu n’avais que 2 ans, que le jeu auquel ils jouaient n’était peut être pas adapté à ton âge.

Car, à ton âge, tu aimes courir sans réfléchir, tu aimes rire, grimper, descendre, faire de la balançoire. A ton âge, tu ne penses pas à courir pour attraper une personne et transmettre ce rôle de « méchant », à faire une stratégie avec des copains pour échapper au « vampire ».

Puis, je me suis abstenue. Je t’ai regardé, tu étais heureux.Tu étais heureux d’être là, heureux de voir ces enfants courir autour de toi, s’intéresser à toi, heureux d’avoir des copains de jeux que tu ne reverras peut être jamais. Alors je t’ai laissé dans ta bulle, et j’ai continué de t’observer. Tout en me rapprochant de toi.

Et j’ai pensé. Pensé au petit garçon que tu es, au garçon puis à l’homme que tu deviendras. Pensé à mon rôle en tant que maman pour te protéger, de la vie, des gens, des maux. Pensé à l’éducation que je dois t’apporter pour te guider, tout au long.

Etre présente, être là, être l’oreille à laquelle tu oseras te confier quand tu en auras besoin. Etre la personne qui saura t’écouter, te conseiller, et te soutenir, t’accompagner.

Grandis, mon fils, mais prend ton temps, surtout.

13390868_1565197207107886_1496190142_n

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Max Val 6 juin 2016 at 19 h 50 min

    bel article ! me suis souvent posée cette question ! mon numéro1 a C5 ans mais en paraît 6 voire 7… Il a souvent eu ce souci ! on lui prête des attentiosn qu’il devrait avoir alors qu’il a, facile, 1 ou 2 ans de moins que ce que l’on croit… pas toujours facile à vivre et en tant que maman, j’me sens toujours obligée de justifier son âge…
    bonne soirée

    Max Val

  • Reply Je ne suis pas une poule 6 juin 2016 at 21 h 59 min

    Je me pose souvent les même questions que toi… Pas facile de savoir comment se positionner. Merci pour ce joli article

  • Reply Mélissa 11 juin 2016 at 12 h 32 min

    J’aime vraiment beaucoup ton article. J’ai beaucoup pensé à mon fils au fil de ma lecture, lui qui est souvent entouré de plus grands que lui, des inconnus plus âgés que lui dans les parcs… Je pense que j’aurai réagi de la même manière que toi face à cette situation et que je me serai posé les mêmes questions. Voilà pourquoi j’ai tant aimé ce petit article en nous dévoilant ta façon de penser :)

  • Reply Lucile de Guinzan 29 juin 2016 at 0 h 22 min

    J’ai beaucoup aimé ton article! Mon petit chat n’a que 7 mois mais je me suis déjà trouvé à avoir des sentiments et réflexions similaires. Oui qu’ils grandissent bien mais en prenant leur temps, j’aime la formule ☺

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :