Bébé grandit <3 Nous testons ! VieDeMaman

Porter un enfant dynamique : mission impossible ? Pas tant que ça, avec Manduca !

20 juillet 2016

Hello !

Aujourd’hui, je souhaitais revenir sur un sujet un peu spécial : le portage avec un enfant (ultra-)dynamique.

DSC_0053-001

Ca n’a pas changé ces dernières semaines, le capitaine est toujours le même petit garçon : un enfant très dynamique, qui a besoin de bouger, courir, sauter, se traîner, bref … D‘être en mouvement ! Je vous avais d’ailleurs fait un petit article sur ces différences qu’on voyait généralement chez les bébés : les enfants observateurs VS les enfants explorateurs. Le capitaine fait donc partie de cette seconde catégorie, celle qui regroupent les bébés qui testent tout en bougeant, contrairement aux observateurs qui vont plutôt analysés la situation avant d’oser se lancer.

Du coup, niveau moyen de déplacement, ça a toujours été assez délicat, avec le capitaine. Il a refusé la poussette assez rapidement, je me suis d’ailleurs résigné à vendre notre super-poussette-trop-à-la-mode-mais-complètement-dangereuse-car-instable alors qu’il n’avait que 20 mois …

Quant au portage, l’aventure s’est également révélée être délicate.

DSC_0093

Lorsqu’il était tout bébé, je n’étais pas très à l’aise (ni PapaPapa) car il passait son temps à s’étirer dans notre écharpe (une écharpe sans noeud), et j’avais réellement peur qu’il en sorte. Il pleurait, se « débattait » un peu, et se tendait au maximum. Je n’ai donc que très peu porté mon tout-petit-bébé. Par la suite, on a craqué pour un porte-bébé physiologique qui nous a permis de profiter de quelques ballades, le capitaine acceptant parfois de s’y loger pendant quelques minutes (jamais plus d’une heure), mais c’était très rare.

Le portage, tu comprends donc, ce n’est pas notre spécialité, on est plutôt à caser dans le rang des amateurs, sur ce point. Pourtant, si un jour la vie nous offre un deuxième enfant, je rêverais de le porter des heures et des heures contre moi (Je suis un peu tristoune que le capitaine n’ait pas été amateur du portage) (non mais c’est de notre faute aussi, bien sûr !).

Pourtant, il y a quelques semaines maintenant (je suis bien en retard dans mes publications et j’en suis DE-SO-LE !), nous avons reçu le Manduca, un joli porte-bébé bleu qui nous a reconcilié avec le portage. Manduca, c’est une filiale de Kadolis, site spécialisé dans le sommeil (mais pas que !) de nos tout-petits, qui proposent des produits de haute qualité pour nos bébés, et respectueux de l’environnement.

C’est donc un avis d’amateurs du portage que je vais vous donner, aujourd’hui, sur le porte-bébé Manduca Bleu Marine.

DSC_0039

DSC_0007

Le Manduca, c’est donc un porte-bébé physiologique, c’est-à-dire un porte-bébé respecte le corps de bébé, puisqu’il est adapté à la morphologie de l’enfant : l’enfant, dans ce porte-bébé, a les jambes relevées, plus hautes que ses fesses. De plus, il est également adapté au porteur : le poids de l’enfant est réparti principalement sur les hanches, permettant ainsi de le protéger de maux de dos.

Le Manduca est adapté dès la naissance puisqu’il est possible de porter des bébés dès 3, 5 kg grâce à un réducteur d’assise intégré, qui est une forme de cocoon pour bébé. Le réducteur d’assise se clipse tout simplement. Cependant, je n’ai pas testé ce porte-bébé avec un nourrisson ou jeune bébé : je ne pourrais donc pas vous donner d’avis objectif dans cette configuration spécifique.

DSC_0099

Manduca en position naissance : erreur à ne pas faire avec un enfant plus âgé ! ;)

Permettant de porter des enfants jusqu’à 20 kg, le Manduca est spécialement étudié pour suivre l’évolution de l’enfant, tant quant à sa courbe que quant à son éveil. Les enfants les plus grands peuvent être portés en étant tout autant maintenus, puisque le tissu se déploie afin que tout le corps de l’enfant soit recouvert. Trois positions de portage sont en effet proposées en fonction de l’évolution de l’enfant :

Le portage ventral permet à la fois de porter les plus petits bébés (avant trois mois, selon la notice), ainsi que les bébés plus grands. La facilité de mise en place permet également à la mère d’allaiter son enfant pendant le portage. Le portage dorsal, adapté aux enfants plus grands, est idéal pour porter des enfants qui tiennent leur tête et qui s’intéressent plus au monde. Enfin, le Manduca propose également un portage costal, que je devrais essayer, puisque je porte pas mal mon capitaine sur la hanche ! Celui-ci permet au porteur de ne pas avoir une posture penchée, évitant ainsi des maux de dos.

DSC_0037

La présence d’une notice détaillée (et en plusieurs langues) avec des illustrations permet aux novices comme nous d’être rassurés sur la mise en place du porte-bébé et de l’enfant. Finalement, cette mise en place est, en toute objectivité, facile. Nous n’avons eu aucune difficulté à préparer le porte-bébé (réglage des sangles) et à installer le capitaine (on avoue : on l’a toujours fait à deux !).

Le Manduca est un porte-bébé sécuritaire, puisqu’il est composé de plusieurs sangles et d’un système de clipsage en trois points : impossible d’ouvrir la boucle d’une seule main, c’est à la fois un défaut et une qualité. Pour moi, qui suis toujours novice en portage, ce serait plus une qualité : je suis sure que mon capitaine est en sécurité, aucune sangle ne peut s’ouvrir ! Pour d’autres personnes, on pourrait penser que c’est un défaut, puisqu’il faut systématiquement utiliser ses deux mains pour ouvrir le porte-bébé. Il s’adapte à toutes les morphologies de porteurs, petits, grands, corpulence moyenne, forte, mince, …

DSC_0081

DSC_0084

Desktop36

Et mon avis, alors ?

Le capitaine fait environ 14 kilos et 91 cm, du haut de ses 27 mois. Il faisait dans les 13 kilos lorsque nous avons reçu le Manduca. Je l’ai porté à de nombreuses reprises avec, il reste d’ailleurs toujours dans notre coffre, sous la main en cas de besoin. Je n’ai jamais vraiment senti son poids sur mon dos. Pourtant, il BOUGE ! Encore et encore ! Le capitaine n’ai pas forcément un bébé qui aime être porté, il préfère courir, mais il a tout de même accepté des ballades de plus de 2 heures à deux reprises : succès total et petites victoires pour nous ! On profite du coup de ce porte-bébé comme portage d’appoint ou comme équipement nécessaire pour nos vacances (hors de question de faire la côte sauvage de Quiberon avec le capitaine à pieds !).

M

M

PapaPapa a également eu l’occasion de le tester et de porter le capitaine : il a apprécié la mise en place facile, l’adaptation du porte-bébé dans le dos et le fait que le capitaine dispose tout de même d’un espace afin de jouer avec ses mains, notamment.

Le porte-bébé n’a pas bougé lors de nos plus ou moins longues ballades. Les bretelles restent bien en place, et, même si le capitaine bouge beaucoup, elles ne diminuent pas ni glissent sur les épaules. Le confort du porteur est notamment proposé grâce à des bretelles hyper renforcées, autant sur les épaules qu’autour des hanches !

DSC_0001-001

Le Manduca est constitué de coton bio et de chanvre. Il n’est pas trop chaud pour les ballades estivales. La difficulté reste quand même, en tant que novice du portage, de savoir comment habiller son enfant sous le porte-bébé, tout en lui proposant une protection efficace contre le soleil l’été, et un confort avec des habitus chauds l’hiver, ou imperméable en temps de pluie. Cette question se pose aussi pour le porteur : comment s’habiller en hiver sans que cela ne gêne ni le porteur, ni l’enfant porté. C’est vraiment la difficulté que je connais personnellement (et, comme je le répète, en tant que novice), dans le portage (et qui ne s’applique donc pas au seul Manduca !).

DSC_0007

Un point négatif, peut-être ? On voit certains portes-bébés avec des reposes-pieds : est-ce utile ou simplement gadget ? Je ne pourrais pas y répondre objectivement, mais ça peut être l’un des points à améliorer sur le Manduca, si cela est vraiment utile et reposant pour l’enfant porté !

Quant au prix, le Manduca est généralement proposé entre 120 € et 140 € hors promotion. Ce qui est, à mon avis, un prix raisonnable pour un porte-bébé physiologique pouvant être utilisé dès la naissance (ou presque, selon l’avis que l’on se fait sur la question) à 20 kg.

Pssst … Les Manduca sont actuellement en promotion sur le site, filez shopper le votre !

Je vous laisse avec quelques photos de mon capitaine <3

DSC_0009

DSC_0012

DSC_0028-001

Produit offert par la marque, MERCI !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Laurence apdl 20 juillet 2016 at 21 h 08 min

    Ah Oui quand même 120€ , C’est pas donné je trouve ! Nous on à utilisé une écharpe de portage et j’ai vraiment beaucoup apprécié l’avoir contre moi étant bébé , Si j’avais su je l’aurai utilisé le avec little monster aussi. Et en prime ça lui permettait une bonne digestion , le portage c’est vraiment très sympa !!!

  • Reply Lucie Renaudeau 22 juillet 2016 at 11 h 54 min

    J’ai le même, et un grand bébé de 19 mois. Je ne m’en suis servie qu’en portage ventral, le bonheur de l’avoir contre et face à moi. Comme il est très grand, j’ai rangé le porte bébé en trouvant ridicule de le porter … mais en effet je n’avais jamais testé en portage dorsal. Je vais tenter ça alors. Merci pour votre article :)

  • Reply Alice t 22 juillet 2016 at 13 h 35 min

    Nous sommes fan mon mari et moi, du manduca depuis maintenant 7 ans. Il a porté nos 2 filles et porte actuellement notre petit loulou de 7 mois. Avant 6 mois, je ne le trouve pas vraiment adapté. Et pour les plus grands, il existe l extension manduca qui convient parfaitement pour ma 4 ans.
    Pour l’hiver, on a une veste de portage cali calo. Et pour la pluie, c’est l’avantage du portage par rapport à la poussette, on peut utiliser un parapluie.

  • Reply *ptitecarotte 22 juillet 2016 at 14 h 50 min

    non mais… grâce à toi je viens de réaliser que pour les grand il faut passer les bras au dessus. Je me sens débile mais MERCI on part en vacances avec dans 3 jours !

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :