VieDeMaman

Mes premiers pas vers l’usage d’homéopathie

17 mai 2017

Il y a quelques temps déjà, j’ai eu l’occasion de déjeuner avec d’autres copines blogueuses et l’équipe Boiron. Cette rencontre était destinée à échanger autour du thème de la santé de l’enfant, d’un point de vue à la fois général que basé sur l’utilisation de l’homéopathie. Une belle opportunité pour revoir les copines blogueuses, passer du bon temps, et rencontrer la team Boiron ainsi qu’un pédiatre-homéopathe qui nous a parlé avec beaucoup de passion et d’intérêt de l’usage de l’homéopathie, notamment dès le plus jeune âge.

Cette rencontre a également été l’occasion, pour moi-même, de découvrir plus spécifiquement l’homéopathie et toutes les ressources qu’elle peut présenter dans son usage, que ce soit au quotidien ou pour soigner une maladie. Je manque vraiment de connaissances à ce sujet, mais je suis ressortie de ce déjeuner avec l’idée en tête de trouver près de chez moi un pédiatre-homéopathe pour mes enfants (et oui, je commence à en parler au pluriel !!) ainsi qu’un médecin-homéopathe pour nous-même ! Belle avancée, non ?!

 

Mais alors pourquoi vouloir se diriger vers l’homéopathie ?

Tout d’abord, qu’est-ce-que l’homéopathie ?

L’homéopathie est constitué de médicaments, autorisés sur le marché par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM), à base de substances (végétales, animales, minérales ou chimiques) qui ont été diluées et dynamisées à plusieurs reprises, utilisés à la fois pour des soins « courants » (comme un « gros rhume », des allergies, de l’herpès, …) que pour des soins « de supports ».

Ainsi, l’homéopathie permet de soulager une affection qui intervient de manière brutale, de faire diminuer ou disparaitre une crise récidivante, mais encore d’améliorer la qualité de vie de patients atteints d’une maladie chronique.

Quels sont les avantages de l’usage d’homéopathie ?

Grâce à cette rencontre, j’ai pu découvrir que l’homéopathie avait au moins 6 grands avantages :

* L’efficacité.

Ca fonctionne ! J’en ai d’ailleurs utilisé pour soigner un mal de gorge, et j’ai été stupéfaite de la rapidité de soulagement. Evidemment, il a fallut tout de même un certain temps pour me guérir entièrement, mais j’ai rapidement eu moins mal.

* La non-perte de chance.

L’usage d’homéopathie ne peut que améliorer un état et ne peut donc pas avoir des effets dégradants.

* La non-perte de risque.

En effet, l’usage d’homéopathie ne peut avoir de conséquences sur un traitement utilisé en complément.

* La non-perte de temps.

* La simplicité d’utilisation.

Et même chez les plus petits ! En général, les enfants aiment le goût des granules. Pour les plus petits, il suffit de les diluer dans l’eau et de proposer cette eau tout au long de la journée (biberon ou pipette). Enfin, pour les bébés allaités, l’homéopathie se transmet également par le lait, sans qu’il n’y ait aucun risque, ni pour la maman, ni pour le bébé. L’homéopathie peut ainsi convenir à tout âge, notamment grâce à son pouvoir de dilution.

* L’impossibilité de sur-dosage !

Et c’était un des points crucials pour moi, puisque j’ai toujours peur de donner trop de granules à mon fils. Cependant, le médecin présent ce jour nous a certifié que l’homéopathie ne pouvait être source de sur-dosage. Il n’y a pas non plus de risque possible si l’enfant avale les granules plutôt que de les laisser fondre dans la bouche (coucou mon petit chéri !).

hompéopathie Boiron

Crédit photo : Boiron

L’homéopathie permet-il de soigner toute maladie ?

Bien sur, un médecin homéopathe reste un médecin de formation. Lorsqu’un enfant ou une personne adulte présente des symptômes nécessitant la prise d’antibiotiques, ce dernier les prescrira. Ces médecins sont également censés ne pas être « anti-vaccin », mais peuvent très bien aiguiller chaque famille à ce propos. De plus, l’homéopathie ne peut pas tout guérir. Ainsi, un médecin-homéopathe ne pourra guérir un patient atteint d’un cancer grâce à l’homéopathie. Cependant, l’homéopathie pourra intervenir dans ce cas notamment grâce à des soins de supports ou de conforts, telle que la prescription d’un traitement pour la repousse plus rapide des cheveux. L’homéopathie se retrouve donc comme étant complémentaire des traitements plus courants. L’homéopathie étant disponible à la vente sans ordonnance, il est remboursé à hauteur de 30% par la sécurité sociale lorsqu’elle est prescrite.

J’ai également appris des choses très intéressantes à propos de la relation pédiatre / bébé-enfant, et de l’usage des médicaments.

Ainsi, depuis trois ans maintenant, les médecins ne prescrivent plus de médicament afin de combattre la fièvre car celle-ci est utile au bébé. Il s’agit simplement de la réaction du corps contre un virus, la fièvre permettant une guérison plus rapide. Le doliprane ainsi prescrit n’est qu’un support pour soulager l’enfant, mais n’est pas idéal pour combattre le virus. En effet, il peut avoir pour conséquence de diminuer cette fièvre. Il est ainsi conseillé pour les enfants tolérant bien la fièvre de ne pas avoir recours au doliprane, mais attendre que celle-ci baisse d’elle-même.

Un enfant met en moyenne 6 années à s’immuniser. Les immunités qu’il va développer pendant ses premières années seront importantes tout au long de sa vie. Elles vont lui permettre de combattre les différents virus que son corps pourrait connaitre.

Enfin, la relation pédiatre ou médecin-homéopathe et enfant-adulte est une relation assez profonde. Le médecin prescrira un traitement homéopathique en fonction des symptômes, mais également et surtout en fonction du patient : ses caractéristiques, son attitude, son histoire, … Un traitement homéopathique peut être efficace chez une personne mais pas chez une autre pour les mêmes symptômes.

Et vous, dites moi, vous utilisez de l’homéopathie ?

homéopathie par Boiron

Crédit photo : Boiron

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply zombai 17 mai 2017 at 19 h 32 min

    coucou!!ici on a commencer un peu l’homéo,pour ma fille qui avait des soucis de sommeil,et franchement sa été nikel les effets.j’en prend actuellement pour moi depuis hier,lol..donc attendre encore un peu!!mais j’aime beaucoup ceux que sa peut apporter et pas de danger.

  • Reply Magalie Smith 17 mai 2017 at 20 h 10 min

    Bonjour,
    Nous c est toute la famille qui est suivi par un Homeopathe. On a vu des améliorations. J y crois.

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :