Côté grossesse Du côté de bébé

L’annonce

21 janvier 2018
Il y a la toute première annonce.

Il y a presque un an de ça. Nous apprenions qu’elle s’était logée au creux de mon ventre. Cette annonce si particulière, et ces mois d’attente à la fois difficiles et merveilleux qui allait suivre. Cette annonce a notre garçon, qui a tenu son rôle de grand-frère dès la grossesse. Des câlins, des bisous, des petits mots doux pour ce bébé qu’il ne voyait pourtant pas encore.

Il y a la deuxième annonce.

Celle qui nous disait qu’elle sera là dans les 2 minutes. Cette sorte d’angoisse qui est montée avant de laisser place à une pluie d’émotions ambivalentes. La peur, l’excitation, l’envie, et l’amour, l’amour par dessus tout.

Il y a eu la troisième annonce.

Celle passée par téléphone afin que son grand frère soit au courant de la naissance. Les échanges avec ma maman, que nous avions laissé 1h30 auparavant avec lui. Ma maman qui nous a tout de suite rassurée, notre grand allait bien malgré qu’il ne voulait pas vraiment nous laisser partir sans lui. Elle qui était loin de se douter que sa petite fille était déjà arrivée, cette si belle mamie, couronnée de ce statut pour la neuvième fois. Et puis la voix de mon petit garçon devenu si grand d’un coup. J’entendait à travers ses paroles sa joie, son excitation. Et le prénom enfin révélé officiellement. Cette troisième annonce qui s’est prolongée par un petit coup de fil, à mon papa, à la maman de mon chéri. Un petit message aux tontons et aux tatas.

Il y a eu la quatrième annonce.

Après une bonne journée de repos, cette annonce si émouvante par mon chéri : « après Elodie, puis Nonna, hier c’est de Lucie que je suis tombé amoureux ». Ce message remplit d’amour, qui m’a tant touché, celui qui annonçait notre famille.

Et, enfin, il y a eu la cinquième annonce.

L’annonce un peu plus traditionnelle. L’envoi des faire-parts de notre fille, notre Lucie. J’avais en tête une idée de ce que je souhaitais, mais le choix a été difficile. De la douceur, il nous fallait de la douceur pour annoncer l’arrivée de notre si belle Lumière.

faire-part cottonbirdLes sites de faire-parts fourmillent sur le web. On trouve de tout, à des tarifs qui varient du simple au double. La qualité également peut être aussi belle que mauvaise.

Mon choix s’est porté sur le site Cottonbird, anciennement faire-part créatif. Les raisons de ce choix sont multiples. Cottonbird, c’est une entreprise familiale basée dans le sud de la France, spécialisée dans l’édition et l’impression. Ils ont une sélection assez incroyable concernant les faire-parts, quelque soit l’occasion. Le choix est vaste, certes, mais surtout, chaque faire-parte est unique et correspond à chaque demande, à chaque client.

Après une longue réflexion, nous avons finalement craqué pour le modèle Nine. J’ai particulièrement aimé les bords arrondis de notre faire-part. La possibilité d’ajouter des petits éléments, tels que le cordon ainsi qu’une étiquette supplémentaire ou un autocollant à positionner sur le dos de l’enveloppe, rappelant les couleurs du faire-part. Un papier épais à grains, qui donne du cachet à notre faire-part, et qui est de très bonne qualité. Et bien évidemment, des couleurs pastels qui nous correspondaient, et la possibilité de mettre plusieurs photos. Pas moins de 7 !

annonce naissance cottonbirdQuelle émotion en découvrant cette si belle annonce, ce faire-part témoin de la naissance de notre second amour.

La personnalisation du faire-part est d’une simplicité. Tout est clairement expliqué, et surtout un maquettiste vérifie avant validation de la commande que les photos soient de bonnes qualités, permettant un joli rendu, bien calibrées, … Ce service est inclut dans la commande. Enfin, nous avons attendu environ 2 semaines avant de les recevoir, un délai tout à fait convenable à mon sens.

Le montage des faire-part se fait par nous-même. C’était peut-être un peu long, il faut bien avouer que nous n’avons pas choisit le modèle le plus simple. Mais un moment à partager à deux, autour des souvenirs de la naissance de notre fille.

Quant aux photos … Un peu plus d’une semaine après la naissance de notre plume, nous avons retrouvé Natacha Meyer, cette fois-ci chez elle pour une séance photo en famille. Je souhaitais plus que tout avoir des photos de mes deux enfants réunis, elle les a immortalisé avec son oeil professionnel. Je ne regrette absolument pas d’avoir fait appel à ses services.

Notre faire-part nous ressemble, et surtout, il met en avant nos deux enfants, nos plus belles réussites. Ce que je souhaitais si particulièrement !

faire-part annonce naissancefaire-part cotton bird naissanceannonce naissance cotton birdannonce naissance bébé fille cottonbirdLe site propose également des cartes étapes pour immortaliser la première année de bébé, des affiches personnalisés, mais bien aussi toute la papeterie pour d’autres évènements, tels que des menus, des boites de dragées personnalisées, …

Et vous, vous êtes plutôt faire-part traditionnel ou annonce moderne ? 

Les faire-parts nous ont été offerts par la marque, un grand merci. 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply saa 22 janvier 2018 at 2 h 12 min

    pourquoi tu as écrit que petite plume est née le 17 ?

    • Reply Elodie 22 janvier 2018 at 3 h 43 min

      Et bien c’est une tres bonne question en effet vu qu’elle n’est pas née le 17. J’ai eu peur d’avoir fait une erreur!! Mais j’ai relu Et je n’ai pas vu ou j’aurais écris qu’elle était née le 17. Tu l’as vu où ?? Merci ! :) :)

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :