Browsing Category

Puériculture

    Couches lavables Puériculture

    Les couches lavables Hamac : du Made in France pour mon bébé

    1 décembre 2017
    Hello !

    On se retrouve aujourd’hui avec une nouvelle marque de couches lavables que j’apprécie particulièrement pour une de ses caractéristiques : elles sont conçues et fabriquées en France. Il s’agit des couches lavables Hamac, que tu dois certainement connaitre si tu t’intéresses déjà aux couches lavables.

    Hamac est né en 2009 du constat d’une jeune maman sur la quantité incroyable de couches jetées et de déchets ainsi constitués, et des produits toxiques mis au contact direct de ses enfants. A cette époque, Florence Hallouin, la créatrice de la marque, trouve le marché des couches lavables en France peu développé et pas très intéressant. Elle décide alors de créer sa propre marque, proposant des couches lavables et tout le nécessaire pour les utiliser, puis, quelques années plus tard, des maillots-couches et tee-shirts anti-UV.

    Nous avons trois couches Hamac à la maison. L’une nous a été offerte par la marque directement afin que nous la testions et vous en parlons. La seconde nous a été offerte par Monica, des blogs Cher mini nous et Le zéro déchet facile pour la naissance de notre plume. La troisième est un maillot-couche qui nous a également été offerte, par ma soeur, pour la naissance de ma douce.

    maillot de bain lavable hamacA l’heure actuelle, nous n’en utilisons qu’une seule, celle offerte par la marque, qui est à la taille de ma plume. C’est sur cette couche que je me base donc pour vous donner mon avis.

    Il existe deux types de couches :

    Les couches classiques 

    Ce  sont des couches composées d’une culotte dans laquelle se trouve une nacelle cousue et étanche qui vient accueillir l’insert. On peut y rajouter un voile jetable, l’idéal pour recueillir les selles sans trop se compliquer la tâche de l’entretien. L’utilisation est très simple. On prend la culotte, on y rajoute un insert puis un voile, et c’est prêt. Pour le change, on jète le voile souillé, et on a plus qu’à laver l’insert. La culotte peut être directement réutilisée si elle n’est pas souillée.

    C’est ce modèle que nous utilisons personnellement à la maison pour la simplicité et la moindre manipulation.

    couche hamacLes couches T-mac 

    Elles sont composées d’une culotte, dans laquelle on va rajouter une nacelle qui se fixe par une barrette. Je n’ai pas testé ce modèle et ne pourrait donc pas en parler.

    couche lavable hamac mode d'emploiPour ces deux modèles, les tissus utilisés sont les mêmes.

    La culotte est en microfibre. Elle est très douce et agréable au toucher. Elle a également le très gros avantage d’être très fine. Les couches Hamac ne font donc pas de grosses fesses aux bébés. Les coloris proposés sont vifs mais doux à la fois. Je les trouve personnellement très belles, malgré qu’elles soient unies. Il n’y a pas de superflu, on va direct à l’essentiel, mais avec élégance tout de même !

    Les absorbants lavables quant à eux sont proposés en microfibre (séchage ultra-rapide) ou en coton bio. Hamac propose également des absorbants jetables.

    Les couches Hamac ne contiennent aucun produit toxique et donc aucun perturbateur endocrinien. Vu la quantité incroyable de produits que nous utilisons au quotidien qui en contiennent, c’est rassurant de savoir que les couches mises en contact direct avec la peau de nos bébés n’en contiennent pas. Tous les tissus utilisés pour la confection des produits Hamac sont certifiés Oeko-Tex.

    couche lavable hamac portéeCes couches sont proposées par taille.

    Contrairement à d’autres marques qui proposent des couches taille unique, qui s’ajustent en fonction de la morphologie de l’enfant, Hamac a décidé de proposer des couches à taille. Les tailles vont du S au XL, avec bien évidemment un indicateur pour aider à choisir la bonne taille pour son enfant.

    guide taille couches hamacC’est un point important à noter puisqu’il y a donc deux conséquences : les couches sont à la taille de l’enfant, en fonction de sa morphologie. Ce qui implique donc qu’elles sont censées être ajustées à l’enfant, évitant ainsi les fuites possibles. Mais il faut aussi prévoir dans son budget le changement de taille. Voir même l’anticiper pour ne pas se dire d’un jour à l’autre que son enfant est passé à la taille supérieure. Par contre, je trouve qu’elles taillent petit. Nous n’iront pas jusqu’aux 8/9 kilos de ma plume avec la couche taille S, il faudra changer de taille avant.

    Le point négatif de cette marque, on ne va pas le cacher, c’est bien le prix des couches.

    Elles sont plus chères que la moyenne, mais elles sont d’une qualité incomparable à mon sens et elles sont produites entièrement en France. Pour réduire le cout d’achat, il y a plusieurs possibilités : s’inscrire à la newsletter vous permet de bénéficier de 5 euros de réduction. Vous pouvez sinon obtenir 8 euros de réduction sur votre première commande en vous faisant parrainer (le parrain reçoit également 8 euros valable sur le site). Les frais de ports sont également offerts pour les commandes de 70 € ou plus. Enfin, si l’occasion ne vous ennuie pas, pensez-y ! Et puis n’oublions pas que les couches lavables, c’est cher à l’achat mais clairement hyper économique sur la durée, surtout si on les utilise pour plusieurs enfants ou si on les revends une fois qu’on en a plus besoin (et ça se revend très bien).

    Il faut compter 28€ pour une couche classique, 22 € pour le modèle T-mac et 32 € pour 2 nacelles, à utiliser avec le modèle T-mac. Les absorbants sont à partir de 9 €. Enfin, 38 € pour un maillot-couche actuellement en promotion à -30%, ça vaut vraiment le coup !

    couches lavables hamac parisEt notre avis, dans tout ça ?

    Les deux premières utilisations n’ont pas été ultra concluantes car il y a eu des fuites. Je me suis rapidement rendue compte que ces fuites étaient dues à une mauvaise utilisation de la couche. Elle n’était pas bien ajustée au corps de ma plume. Bizarrement … Ca fuyait avec moi et pas avec mon chéri ! Depuis, nous n’avons plus eu une seule fuite, même quand ma plume porte pendant plusieurs heures cette couche.

    Côté pratique

    Je suis assez fan du fait qu’Hamac propose des couches à scratches. Certes, il ne faut pas oublier de les replier avant le lavage pour éviter d’abimer tout autre tissu. Mais l’utilisation lorsqu’on met la couche est vraiment simple. La taille se règle exactement comme lorsqu’on utilise une couche jetable. On ne s’interroge pas sur le fait de savoir si on a utilisé le bon niveau de pressions comme sur d’autres couches. C’est quelque chose que j’apprécie personnellement. Ce que l’on pourrait regretter, c’est qu’il n’y a pas de double élastique au niveau de l’entre-jambe qui pourrait permettre une double protection en cas de fuite.

    Visuellement

    C’est de loin la couche la plus fine que nous avons. Je l’accorde, on en pas essayé de très nombreuses marques pour le moment. Mais il n’y a aucune comparaison possible avec les autres couches que nous utilisons. On ne voit pas la différence quand ma fille porte une couche Hamac ou une couche jetable. On a donc pas besoin de lui mettre des vêtements d’une taille supérieure à la taille qu’elle porte actuellement.

    Côté entretien

    C’est ultra simple. On lave la couche à 40 degrés, et c’est tout. Après plusieurs lavages, la couleur n’a pas bougé. La couche sèche vraiment rapidement, c’est d’ailleurs aussi grâce à la finesse du produit. Les absorbants mettent un peu plus de temps à sécher.

    Au final, on retiendra :

    La simplicité d’utilisation

    La réduction des dépenses en couches malgré un coût élevé au départ

    Le changement de taille à prévoir et à budgétiser

    Et surtout la promotion du Made in France pour les petites fesses fragiles de nos bébés !

    Et toi dis moi, tu connais les couches Hamac ? Ça te tente ?

%d blogueurs aiment cette page :