Browsing Category

Puériculture

    Du côté de bébé Kids Puériculture

    Motricité libre et transat, est-ce vraiment incompatible ?

    22 avril 2018

    Je me souviens encore lors de ma première grossesse de nos interrogations sur le transat. On avait flashé sur une balancelle que l’on trouvait joli. Pourtant, il y a 4 ans, je me demandais déjà si ça avait une réelle utilité.

    Puis Nonna est né, et nous nous sommes surtout rendus compte que cet objet prenait beaucoup de place. En fait, nous avons tout de suite pratiqué sans en avoir conscience la motricité libre. Nonna avait un espace à lui au sol avec un tapis et ses petits jouets. Il y passait une grande majorité de son temps lorsqu’il n’était pas dans nos bras (bah quoi, mon bébé adorait les bras et moi aussi, au passage !).

    J’ai tout de même installé mon fils dans la balancelle à plusieurs reprises. Il s’est même endormit dedans à quelques reprises, assez rarement toutefois.

    Finalement, c’est lors de la diversification qu’elle nous a été le plus utile. Nous n’avions pas encore de chaise haute. Et de toute façon, à 4 mois, Nonna ne tenait bien évidemment pas encore assis. J’avais déjà lu qu’il était recommandé de ne pas mettre un bébé dans une chaise haute lorsque la position assise n’était pas acquise. Nous avons donc commencé la diversification en l’ayant tantôt sur nos genoux, tantôt installé dans le canapé, tantôt dans sa balancelle. Ce n’est clairement pas l’idéal, mais nous étions jeunes parents et impatients de lui faire découvrir toutes ces nouveautés. C’est à cette période qu’elle nous a finalement le plus servit.

    Puis quelques mois après, nous l’avons relégué au placard avant de nous en débarrassé. Le constat final était évident : nous nous étions trompé sur cet achat. Pourtant, cette balancelle avait beaucoup pour plaire. Elle comprenait une arche d’éveil et un moteur qui permettait d’avoir de la musique et un balancement électronique, sans que nous n’ayons à nous en occuper. Elle était chouette, mais définitivement, je ne voulais pas la garder pour notre second enfant.

    Lors de ma seconde grossesse, la question du transat s’est de nouveau posée. Et là, l’interrogation était totalement différente. J’ai très vite avertie mon conjoint que je voulais acheter un transat, que celui-ci nous serait vraiment utile avec un deuxième enfant. Je ne me voyais pas mettre mon bébé tout le temps par terre avec un grand frère qui rode, court, joue, bouscule tout autour. Je trouvais ça plus sécuritaire et plus pratique aussi.

    Motricité libre et transat, est-ce si incompatible ? 

    motricité libre et transat compatibilité

    Et pourtant, à côté de cela, nous avons également créé un coin au sol pour notre bébé. Je voulais les deux, étant certaine que les deux nous serais utile. Je suis ultra-convaincue par la motricité libre. Cette pratique m’était tellement évidente que je l’ai pratiqué de moi-même avec mon premier bébé, sans la connaitre vraiment. Nous avons d’ailleurs installé un véritable nido pour notre deuxième bébé dans notre salon. Alors il n’a peut être pas toutes les caractéristiques répondant à la pédagogie Montessori, et qu’importe car ce n’est pas du tout ce que je recherche. J’ai besoin d’avoir un espace qui me ressemble, dont je suis convaincue de l’utilité de chaque élément pour mon bébé. Pas d’un espace qui reprend objet par objet, pas par pas, une pédagogie.

    Côté transat, j’ai hésité sur le modèle parce que je trouvais le Charlie Crâne vraiment joli, mais j’aimais moyennement l’assise que je trouvais trop creuse. J’avais également beaucoup entendu parlé du Nuna de Leaf notamment sur son utilisation pendant de longues années par les enfants qui permettait d’attester de son confort.

    Je me suis finalement laissée convaincre par le transat Bliss de chez Babybjörn.

    transat bliss Babybjörn

    La marque suédoise Babybjörn propose des produits de puériculture innovants et plutôt designs, je trouve. Pour tout vous avouer, je ne la connaissais pas du tout lorsque j’ai eu mon premier enfant. Puis, j’ai découvert en magasin leur porte-bébé (que je n’ai jamais utilisé), et lors de mes premiers Efluents une autre partie de leur gamme : le transat, le lit parapluie, ou encore leur chaise haute et leurs ustensiles pour les repas (bavoirs, couverts, assiettes). Je me souviens avoir essayé le transat qui était proposé « à taille humaine ». Le balancement naturel était hyper agréable.

    Mon choix s’est porté sur ce transat pour plusieurs raisons :
    L’encombrement optimisé

    Il se replie sur lui-même, à plat, pour prendre un minimum de place. Il n’est pas très large (rassurez-vous, même les bébés dodus peuvent y être installés !), et est ultra léger. Autant vous dire que nous l’embarquons avec nous dès que nous partons en week-end ou en vacances. Ainsi, on est sure d’avoir sur place un endroit sécuritaire où l’on peut installer notre fille. Il me semble que c’est le transat qui prend le moins de place actuellement sur le marché.

    La physiologie de bébé respectée

    Le transat babybjörn peut être utilisé dès la naissance sans risque pour bébé. Attention, « dès la naissance » concerne les bébés de 3,5 kilos ou plus – on était donc large ici ^^. Etudié et conçu en lien avec des pédiatres, sa forme et son assise souple permettent de répartir le poids de l’enfant. L’enfant ne pouvant glisser sur le côté. Surtout, le dos, la nuque et la tête de bébé sont bien soutenus. L’harnais, assurant la sécurité de bébé, est suffisamment court au niveau des jambes afin d’éviter un écart trop important des hanches de bébé. Pour info, j’ai pu installer Lucie dès sa naissance dans le transat. Il n’y avait aucun force sur ses jambes au niveau du harnais.

    avis transat babybjörn

    transat indispensable pour bébé

    transat et motricité libre

    réglage transat babybjörn bliss

    3 positions d’assise et un transat évolutif

    Le transat peut se régler selon trois positions, de la plus allongée à la plus assise. S’utilisant jusqu’à 13 kilos, la housse est réversible et permet de créer un véritable fauteuil pour les enfants plus grands qui n’auront plus besoin du harnais de sécurité. D’ailleurs, le changement de l’assise est ultra-simple, et la housse passe à la machine à laver.

    J’ai particulièrement apprécié de pouvoir choisir la position qui convenait le mieux à ma fille. Au départ l’installant sur la position la plus allongée, elle a pu profité d’une position légèrement inclinée pour s’endormir après les repas et diminuer les risques de régurgitations.

    réglage transat babybjörn

    motricité libre et transat est-ce incompatible

    Son bercement naturel

    Le transat se balance naturellement grâce aux mouvements effectués par bébé ou par les parents les premiers jours de vie. Le bercement est assez doux et se « déclenche » dès que l’enfant bouge ses pieds et/ou ses bras. Attention tout de même aux grands frères ou grandes soeurs qui s’amuseraient à s’appuyer sur le transat pour bercer bébé, bien qu’on ai jamais vu un bébé volé à l’autre bout de la pièce (ne pas oublier le harnais ^^), je trouve le balancement quand même fort dans ce cas. Ca me fait toujours un peu peur avec ma mini-tornade de 4 ans !

    Transat et motricité libre, quel bilan ?

    Je n’installe pas Lucie tous les jours dedans, je dois bien avouer que son espace au sol est privilégié. D’ailleurs, elle commende a se déplacer et évolue ainsi à son rythme. Mais je suis convaincue de l’intérêt d’avoir plusieurs espaces pour bébé, de pouvoir lui proposer plusieurs positions. Le temps passé au sol est extrêmement fatiguant pour nos enfants. Une étude américaine avait d’ailleurs montré que les efforts que font les bébés au sol pendant 24 heures sont tellement intenses qu’un décathlonien américain n’avait pas pu « tenir le choc ». Vraiment ! Je trouve ça important d’en avoir conscience et de ne pas laisser son bébé à chaque période d’éveils au sol. Du coup, le transat est un indispensable pour moi en matière de puériculture.

    transat bliss babybjörn

    Avoir un transat pour moi c’est donc indispensable. Mais encore faut-il bien le choisir. 

    On l’a d’ailleurs beaucoup utilisé lors de nos temps de repas pour y installer notre fille et pouvoir manger un peu plus « tranquillement ». Parce que sans lui, on aurait du prendre Lucie dans nos bras à chaque repas. C’est tout de même assez contraignant. C’était une aide précieuse pour les repas.

    Maintenant, elle a grandit et nous l’installons dans sa chaise haute lors des repas. J‘utilise le transat pour des temps calmes. Je l’y installe sur la position semi-allongée lorsqu’elle est assez tranquille. Ou encore quand nous faisons un jeu avec mon grand. Il faut bien choisir le moment, qu’elle ne soit pas trop excitée. Je lui propose deux-trois jouets. Je positionne le transat à côté de nous. Ainsi, je peux toujours la voir et elle aussi, peut également me et nous voir. Ca me permet d’avoir mes deux enfants à mes côtés. Elle découvre aussi une autre façon de jouer, de s’éveiller. Elle a une autre vision du monde que lors de ses temps au sol.

    Il existe également une arche d’éveil proposée par la marque, qui vient simplement se clipser sur le transat.

    Côté prix

    Il faut compter 164,90 € pour les modèles en coton, et 174,90 € pour les tissus en mesh. Un tissus sorti dernièrement (que j’ai pu découvrir en septembre dernier) et qui sont plutôt cool car ultra-respirants. Idéal pour les petits bébés à naitre dans les mois à venir !

    Pour l’arche d’éveil qui se éclipse sur le transat, environ 38 € selon le modèle.

    D’ailleurs, actuellement BabyBjörn vient de lancer une toute nouvelle collection : Baby Power ! Des coloris limités sont proposés pour le transat !

    Le transat est actuellement en promo par ici et vous pouvez le trouver à partir de 105,90 € selon le coloris, dont celui en Mesh à 139,99 € en coloris rose poudré  !

    Et vous, êtes vous transat à la maison ? Pour quel modèle avez-vous craqué ? 

    J’espère avec cet article vous avoir transmis mon expérience personnelle et surtout mon avis personnel !

    transat babybjörn pied

    babybjörn

    transat babybjörn

%d blogueurs aiment cette page :