Côté parents

Ce que m’apporte la course à pied.

3 mars 2015

Bien être, évasion, dépassement, motivation, contentement, fierté … 

Estime de soi. 

La course à pied m’apporte de l’estime. La course à pied m’apporte beaucoup.

J’ai commencé à  courir quand le capitaine avait 6 mois – après avoir suivi avec rigueur (bien sur) ma rééducation périnéale. Les débuts étaient difficiles. Quelques kilomètres parcourus, une vingtaine de minutes d’effort. Mais mon sentiment après chaque sortie était le même : j’étais fière de m’être poussée, de m’être dépassée, la fatigue ressentie était plaisante, je me sentais bien. Bien dans ma tête, et plutôt bien dans mon corps, aussi. 

La maternité m’a permis de perdre du poids, 15 kilos, ce qui n’est pas négligeable. Mais la maternité n’a pas tout fait. Je pense que le sport aussi, a eu sa part de contribution. J’ai tenté, en « vain », de reprendre la natation. Ancienne nageuse, je parcourais des kilomètres en piscine lorsque j’étais adolescente. Jusqu’à plus de 10 heures de natation par semaine. Mon corps a retrouvé le poids que je faisais lorsque j’étais sportive, à 1 ou 2 kilos près. Mais les formes sont différentes, bien évidemment.

Par la course à pied, je ne cherches pas à perdre. Je ne cherches pas à atteindre un poids fixé. Je cherche avant tout à prendre du plaisir, à m’évader, à prendre du temps pour moi. Rien de plus difficile lorsque l’on est jeune maman de laisser son petit être le temps de penser un peu à soi ! Mais, à travers la course à pied, j’y arrive ! Je n’ai aucune honte à dire que j’aime laisser mon fils une bonne heure, le temps de m’occuper de moi-même, à travers les quelques kilomètres que je parcours à chaque sortie.

La course à pied m’apporte de l’importance, finalement. Je me rends compte de l’importance qu’il y a à s’occuper de soi-même, à penser à soi, afin d’être mieux dans sa tête. Ces moments pour moi, ils sont tout autant bénéfiques pour moi-même, que pour notre Capitaine, et que pour PapaPapa.

Car la course à pied me permet également de me vider l’esprit. Mettre de côté les soucis du quotidien. Ou plutôt, non. Les attraper, pour les dépasser.

J’ai vécu des expériences grâce à la course à pied. J’ai vécu des moments avec une envie de chausser mes chaussures de running, mais avec une flemmingite de me bouger simplement. Mais je me surprends moi-même, en me forçant à sortir. Je me force à faire plus de kilomètres que je ne m’étais fixée. Enfin, je dirais même simplement que je ne me force pas, mais que je prends du plaisir à parcourir plus de kilomètres, à courir plus longtemps.

La course à pied me permet alors de découvrir mes limites, de les atteindre, et surtout, de les dépasser.

Je ne cherches pas du tout à être la plus forte, la meilleure, la fille qui courera le plus de kilomètres ou le plus de temps. Non. Je cherches simplement à me dépasser envers moi-même, sans m’occuper des personnes autour, sans m’occuper de les dépasser, les distancer, les rattraper.

Je me bat. Contre moi-même. Contre mes jambes. Contre mon souffle. Contre ma fatigue.

La course à pied me permet de me surpasser. La course à pied me permet de me dépasser. La course à pied me permet de prendre du plaisir. Et d’être fière de moi, après chacune de mes sorties. Courir pour me retrouver.

Et pour intensifier ma motivation, je fais partie d’un super groupe de Mamans runneuses sur Facebook : les #MumNRun ! Un groupe de mamans qui pratiquent le running, débutantes, intermédiaires et confirmées, des échanges de conseils, de motivation, des partages, et même pour certaines des rencontres, lors de sorties loisirs ou lors de courses officielles ! (Et si tu es maman et que tu cours, alors n’hésites pas une seconde à nous rejoindre !). 

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Mary poppinsk 3 mars 2015 at 21 h 12 min

    Ahhhhhh la course à pied… Chercher ses limites, s’évader, se vider la tête… Tant de petits bonheurs que je partage aussi. J’étais coureuse avant de tomber enceinte, je reprends doucement et j’ai hâte de retrouver ses sensations. Félicitations à toi d’avoir trouvé un équilibre et ton bonheur avec tes baskets :)

    • Reply Elodie 3 mars 2015 at 22 h 58 min

      Oh je suis contente de partager ça avec toi !! C’est une passion ! J’adore vraiment. D’ailleurs, prochain run : demain ! Oui par contre il faut reprendre en douceur ! C’est super de s’évader avec si peu, finalement ! Merci en tout cas !

  • Reply MamaFunky 3 mars 2015 at 21 h 25 min

    et tu peux carrément être fière parce que tu cours bien !

    • Reply Elodie 3 mars 2015 at 22 h 59 min

      Merci Mamafunky, c’est très sympa de ta part !! Vive les #MumNRun !! Elles sont à la base de la fin de ma trêve hivernale !!

  • Reply Mamanàbordeaux 4 mars 2015 at 11 h 33 min

    Bravo ! Continue;) le jogging est l’un des meilleurs moyens pour s’évader et se sentir mieux

    Les beaux jours vont arriver, ce sera encore mieux :)

    • Reply Elodie 4 mars 2015 at 21 h 03 min

      C’est exactement ça Mamanàbordeaux ! Un mélange entre évasion et bien-être! Du bonheur !! Et oui, ce sera encore plus chouette avec les beaux jours :)

  • Reply http://www.neoval.fr 2 juillet 2016 at 15 h 34 min

    Bravo ! Le principal objectif apres la reconquete de soi c est le plaisir. Vaut mieux courir en regardant le paysage que de se focaliser sur son cardio ?? Je crois que c est le succes de la longevite. A + Anthony

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :