Côté parents

Quand l’envie de deuxième maternité te rattrape

6 décembre 2014

Il y a des sujets que l’on aborde pas avec les jeunes mamans. Des questions qui ne se posent pas car elles n’ont pas lieu d’être.

Et pourtant …

Elles sont bien présentes. Je ne sais pas si ces questions auxquelles je pense concernent toutes les femmes, mais, en tout état de cause, elles me concernent.

20131220_214507

Notre dernier Noël à deux …

Ce sujet tabou, c’est celui de l’envie de maternité. Et plus précisément, l’envie de lancer bébé 2. J’ai toujours rêvé du moment où l’on donnerait à notre bébéclown cette si grande chance de devenir grand-frère. J’ai toujours voulu avoir plusieurs enfants. 3 enfants, ce serait vraiment chouette, même. PapaPapa, lui, en souhaitait 2. Jusqu’au moment où je lui ai exposé tous les avantages à en avoir 3. Alors nous ne sommes pas arrivés au moment de se poser la question de faire un troisième enfant. Mais, une chose est certaine, nous souhaitons avoir au moins 2 enfants.

Et nous souhaitons tous les deux qu’il n’y ait pas trop d’écart d’âge entre ces deux (premiers) enfants. Ni trop peu (ça, c’est un autre sujet !).

Aujourd’hui, ce dont je souhaite te parler, c’est de cette envie viscérale d’avoir un enfant, alors même que bébéclown est toujours un bébé, un nourrisson, un si jeune être. Il a encore besoin de cette exclusivité d’avoir ses parents rien que pour lui avant d’endosser le « lourd » rôle de grand-frère, d’ainé de la famille;

Et nous-même, avec PapaPapa, nous avons encore besoin de nous retrouver tous les 3 seulement, nous avons encore besoin d’apprendre notre nouveau rôle de parent, ce qui est plus facile avec un seul bébé (ou avec plusieurs, mais du même âge).

Bébéclown n’a que 7 mois.

igaaeeij-001

Mon amour de bébéclown …

Et pourtant …

Depuis 1 mois, cette envie viscérale de maternité, de porter un si petit être en soi, de lui offrir la vie, de l’accompagner dans son développement, me reprend. Je rêve de mettre en oeuvre bébé2. Je rêve d’avoir une grande famille et si peu d’écart entre nos enfants.

Et pourtant …

Tout ceci n’est pas la meilleure solution. Et je le sait. Nous le savons. Nous avons encore besoin de voir grandir et évoluer notre petit bébéclown en exclusivité. Nous avons l’envie et le désir de lui laisser cette opportunité, cette exclusivité d’être Notre centre du monde, d’être le Nombril de notre famille. Puis bébéclown est encore petit à mon sens pour apprendre ce rôle si important qu’on souhaite lui donner, soit l’occasion d’être grand frère, LE grand frère, L’AINE de notre famille.

Et pourtant …

En pensant aujourd’hui à avoir une deuxième grossesse, je me vois comme étant égoiste. J’ai envi de revivre l’évolution de ce petit être dans mon ventre, j’ai envi de le sentir grandir en moi, j’a envi de lui offrir mon espace intérieur, j’ai envi de le sentir bouger, j’ai envi que PapaPapa le sente par la suite lui-aussi bouger, ainsi que bébéclown, j’ai envi de revivre ce moment inexplicable où tu donnes la vie à ton bébé, où tu donnes toi-même à PapaPapa son rôle de Papa. J’ai envi de revivre ce que j’ai pu vivre pour bébéclown.

20131220_162608

Parce que je suis nostalgique. Parce que j’ai le sentiment de ne pas avoir profité à 100% de ma grossesse, des premiers mois de bébéclown, de mes premiers instants de MamaMama. Peut-être, ou surement, parce qu’il y a eu trop de choses à ce moment là, dans nos vies (j’ai prévu de t’en parler, de ces regrets que je porte en moi).

Car oui, je regrette de ne pas avoir été investie plus amplement dans ces moments que l’on ne peut pas vivre deux fois. Alors qu’au fond, il n’y a pas de quoi. J’ai profité. Malgré tout.

IMG_0558

Et pourtant …

Il faut également garder la tête sur les épaules. Nous n’avons pas la situation pour accueillir un deuxième bébé actuellement. Nous vivons très bien. Nous sommes propriétaires (depuis seulement quelques mois !). Nous offrons tout ce que nous voulons à bébéclown. Nous ne comptons pas pour lui. Nous ne nous privons pas. Mais nous ayons conscience qu’il faut que j’ai un emploi stable avant d’offrir à bébéclown cette chance de devenir grand-frère.

Nous le voulons. Nous savons quand. Maintenant, j’espère pouvoir exhausser ce rêve d’agrandir notre famille. Quand nous le souhaiterons. Tous les deux, avec PapaPapa. Je ne veux pas être le frein de notre bonheur familial.

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Amandine 10 décembre 2014 at 10 h 03 min

    Je me demande quand est ce que j’aurais à mon tour cette envie de devenir maman pour la deuxième fois et de faire de mon fils un grand-frère. Tout le monde me pose cette question « Alors c’est pour quand le deuxième ? » alors que mon Panda n’a que 4 mois… ! Mais je ne me vois pas du tout redevenir maman pour le moment. Je sais que j’ai toujours voulu avoir deux enfants (une fille ce serait parfait pour ne pas avoir envie de tenter un petit troisième… Parce que venant d’une grande famille je n’ai pas dans l’idée d’en construire une de trois ou quatre enfants) et que je ne veux pas qu’ils aient une trop grande différence d’âge mais je ne me sens pas prête de revivre tout de suite l’aventure de la grossesse. Je n’ai pas trop mal vécu la mienne pourtant et parfois ça me manque ce gros ventre rond auquel je pouvais parler, de savoir que mon bébé n’était encore qu’à moi… Mais la grossesse a détruit mon corps. Et c’est égoïste mais ça me perturbe assez de savoir que ce sera encore plus le cas pour la deuxième, donc je ne me vois pas continuer après. C’est peut-être aussi parce que j’ai eu un accouchement difficile dénué de toute magie, forcément ça me bloque un peu. J’ai peur de revivre ça. Même si ça vaut le coup !

    • Reply Elodie 10 décembre 2014 at 17 h 42 min

      Merci d’avoir partagé ton expérience Amandine !!! C’est vrai qu’il est difficile de se poser la question d’une deuxième grossesse lorsque la première n’a pas été « parfaite », qu’il y a eu un évènement assez douloureux, notamment lors de l’accouchement. Qu’entends-tu par « ma grossesse a détruit mon corps » ? Tu as du mal à te sentir de nouveau bien dans ton corps ? Tu n’as pas encore retrouvé ton poids d’avant grossesse, ce genre de chose ? Ou tu as peut être vécu quelque chose difficile au niveau de TA partie intime, qui a pu te freiner ? J’espère que tu retrouveras vite ton corps, en tout cas. C’est important de se retrouver femme depuis qu’on est maman !

      Quant au deuxième, je comprends que pour le moment tu ne peux y penser. D’autant plus si la fin de ta grossesse a été difficile. J’aimerais bien avoir ton expérience lorsque tu passeras le cap des 7 mois, savoir si toi aussi tu as vécu une petite période « difficile » comme j’en parles d’en l’article. Voir si ça arrive à beaucoup de femmes ou pas …

      En tout cas, comme on le dit tout le temps « profite, ça passe trop vite ! » et tu dois le voir avec ton petit chat qui a déjà 4 mois !!

      Merci pour ton expérience ! Gros bisous,

      Mumpascap.

  • Reply Justine 17 décembre 2014 at 23 h 29 min

    Ton article fait un peu écho en moi, sauf que bébé 2 s’est invité sans demander lol, alors que ma première avait à peine 4 mois.. Oui on a eu peur, peur que la grossesse ne se passe aussi bien que la première, que j’ai du mal à m’occuper de ma première, que je la délaissé. Et si la deuxième n’était pas aussi facile que la première ? Et puis la grossesse s’est parfaitement déroulé jusqu’àu bout je portais ma fille, ma deuxième est née, elles ont un an d’écart, et je pense qu’il n’y a rien de plus beau que de voir mes deux nanas se faire des sourires en coin, voir ma plus grande redonné son doudou à la petite, courir à la porte de sa chambre quand elle pleure, savoir dire son prénom alors qu’elle ne dis pas encore ni maman ni papa.. Cest tellement beau.. Et je pense que ça iras que de mieux en mieux plus elles vont grandir, leur complicité, avoir un an décart avec sa soeur ça doit être carrément génial !!!
    Et puis tu sais on ne peut pas dire qu’il y es rèelement de bon moment pour avoir un bébé, laisse toi aller. Tu es une maman, tu sauras forcément gérer tes bébés.

    • Reply Elodie 17 décembre 2014 at 23 h 52 min

      Waaa. Ton témoignage m’a beaucoup émue. J’en avais des frissons dès les premières lignes !! C’est clair que ça doit être un lien unique et merveilleux entre elles, mais également pour vous de les voir si proches …
      Je me serais posée les mêmes questions si ça me serait arrivée également. Bon, bébéclown va avoir 8 mois, et je me suis faite posée un stérilet, donc « normalement » la situation ne devrait pas se produire avant un certain temps, mais peu de temps on espère ;).
      Elles ont quel âge tes deux puces ? Ca doit être vraiment merveilleux, en effet. C’est clair que ça doit être génial. J’imagine que tu n’as aucun regret. Tout s’est passé à merveille pendant ta grossesse, tes filles vont grandir ensemble, faire des activités ensemble … le bonheur.
      Pour le moment, ce n’est pas au programme. Vraiment. Il faut que je me stabilise professionnellement. Dans l’idée, on lancerait nos essais en janvier 2016. Bébéclown n’aura pas 2 ans (avril 2016), sachant que pour lui on a mis 8 mois à concevoir. Ca ne veut rien, ça peut être du jour au lendemain, comme beaucoup plus. On verra bien. Et puis, peut être que si je me stabilise avant, peut être que … Ca serait trop beau ! J’ose y croire ;). En gros, faut que j’ai un CDI dans mon domaine :).

      Par contre, ça peut être bête, mais j’ai une grosse crainte si 2e grossesse rapprochée. J’ai peur de la réaction des gens, de nos familles. Alors ça ne les regarde absolument pas, et on est tous les deux d’accord, si y’en a qui viennent à critiquer, on les mettra de côté, mais j’ai peur du jugement … Comment as tu géré ça, toi ?

      Merci encore pour ton témoignage qui m’a ému, vraiment !

      • Reply Justine 18 décembre 2014 at 16 h 44 min

        Ma première fille Léanna, a 15 mois demain, et ma deuxième Jenny, 3 mois le 1 janvier.

        Pour ce qui es du regard des gens, il n’y a que le regard de mon père qui me faisait peur puisque pour ma première, il avait déjà eu des retissences, mais comme mon chéri dis il y a quoi de plus beau que des enfants ? En tout cas on s’en contrefou de ce que pensent les gens là famille ou les amies, peu importe nous avons nos vies, nous sommes heureux, et que demander de plus?
        En tout cas si tu as la moindre question, ou l’envie de parler ou quoi que ce soit qui te « turlupine « , n’hésite pas. ( je t’envoie un ig direct tu sauras qui je suis ;))

        • Reply Elodie 18 décembre 2014 at 18 h 05 min

          Oui, elles sont rapprochés, du coup. Mais elles vont avoir un lien indescriptible, et ça va être magique autant pour elles que pour vous !! <3.

          Tu as tout à fait raison, vous menez la vie que vous souhaitez, mais c'est vrai que le regard des gens me fait peur. J'ai peur d'être jugée. Même si ça ne les regarde absolument pas !!!

          Merci encore pour tes commentaires, ça me fait chaud au coeur ! :-) je vais aller voir sur IG ;). Gros bisous !

          • Charpentier Justine 28 décembre 2014 at 23 h 28 min

            Merci à toi de nous faire partager tout ça <3

          • Elodie 29 décembre 2014 at 6 h 28 min

            Je ne sais pas si ça touche beaucoup de femmes .. J’aimerais bien le savoir, d’ailleurs. Il y n’y a pas de quoi, j’ai le besoin de m’exprimer sur tout ces sentiments qui se mélangent avec la maternité !

  • Reply Et le deuxième enfant, c'est pour quand alors ? {Confidences} - MumPasCap ! 5 décembre 2016 at 8 h 02 min

    […] si tu me suis depuis un certain temps, tu dois savoir que je souhaitais avoir des enfants rapprochés, à la base. Mais la vie en a voulu ainsi, et, en toute sincérité, je lui en suis reconnaissante. […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :